Ruisseaux et Rivières 

  
Les petits ruisseaux font les grandes rivières, qu’ils me disent.

Et les grandes rivières, celles faites de détritus amoncelés, aussi nauséabonds que leurs tas de mensonges, elles font quoi? 

Je vais vous le dire, moi ce qu’elles font.

Elles font des vagues, qui murmurent au début, et puis qui grondent, qui grondent, qui roulent sous le ciel de plomb pour venir s’échouer aux pieds des menteurs, des voleurs, des criminels, ceux en cols blancs bien amidonnés, ceux bien droits dans leurs bottes, ceux bien à l’abri dans leurs voitures blindées. Les menteurs, les voleurs, les criminels, ça n’a pas toujours la forme que l’on croit, il leur est très facile de se camoufler à coup de respectabilité, de mots creux, de repassage des consciences et d’endormissement des rumeurs. 

Les menteurs, les voleurs, les criminels, ce sont comme les poubelles qui s’amoncellent, ça pue et il faut s’en débarrasser. Les menteurs, les voleurs, les criminels, ça ne sert à rien, ça pollue, ça infecte. Allez hop, un grand coup de balai! 

Les petits ruisseaux font les grandes rivières, qu’ils me disent, et de ces grandes rivières naissent des vagues, de gros remous qui font tanguer la barque de la corruption, qui chavirent l’esquif de la cupidité et qui ne laissent rien derrière eux qu’une plage dévastée à nettoyer, un horizon lavé de ses maux, prêt à renaître dans sa pureté retrouvée. 
Les petits ruisseaux font les grandes rivières, qu’ils me disent.

Et les grandes rivières, maman, qu’est-ce qu’elles font? 

Les grandes rivières, ma chérie, elles font la révolution. 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s